ONKALO

Installation

Premier axe, le site naturel du Lac des Vieilles Forges,49°52'20'' nord, 4°35'58'' est, Ardennes.

A l'origine, la Baie d'Harcy, à la pointe sud-ouest du lac.Découverte sur les berges de vestiges d'arbres, des racines, partiellement immergées ou enfouies dans la vase.

En barque, à pied, nous entreprenons un travail d'"exhumation".

Nous creusons le sol.

Les expéditions se multiplient.

Les éléments naturels sont soustraits à leur milieu d'origine.

Loin du lac, ils sont stockés ; en sommeil à l'atelier, multiples parties d'un ensemble "profané".

Là, ils sont déjà vecteurs de vibrations, fibres végétales dans la "fibre d'univers".

La ligne d'univers, une ligne "brisée", qui n'est pas une ligne droite, qui lie ou va relier des événements décisifs et autonomes : tous les événements inscrits sur la ligne du parcours.

Une ligne de destin apparaissant aujourd'hui comme la seule possible.

Il y avait d’une part les éléments naturels comme singularités, parties d'un tout, pures potentialités, et d’autre part un désir, une idée, un questionnement artistique issus d'une perception et d’un acte d'appropriation singulier.

L'idée artistique ne pouvait trouver son développement que sous condition d'un troisième terme : échapper à la dualité de la relation et ainsi la vectoriser sur un troisième axe, vers des pistes technologiques.

S'interroger sur le temps, la forme, le contour mais aussi sur ce qui fonde une nécessité artistique et son surgissement comme événement.

Le FabLab Smart Materials, de par sa maîtrise des technologies de fabrication additive et sa situation particulière (implantation au coeur de l’IFTS, structure de

formation et également lieu ouvert sur l'extérieur) devait être le site favorable au développement de ces questionnements.

Une première prise de contact a lieu, des entrevues...

A partir de ces rencontres, les pistes de recherche, par effet "kaléidoscopique" se démultiplient.

La réflexion n'est plus unilatérale, un groupe se forme(étudiants, enseignants, encadrants, ...).

Le FabLab devient un lieu du "possible" : un espace optique, tactile et sonore.

Il n’est plus un lieu physique, configuré, mais un "tout" ouvert que l’on créé et recréé.

Ensemble, nous déplaçons les limites artistiques, nous dépassons les contours techniques ; parcours sur lequel chacun, dans son "désir" propre, entre en vibration avec le projet.

La résidence "ONKALO" s'actualise fin 2015 et le rayonnement du FabLab s'élargit aux structures au sein desquelles le projet trouve une part majeure de son

développement : l'IFTS et le Lycée Bazin.

Nos "trafics" s’intensifient et les propositions circulent. En cela, la résidence n'est pas principe d'organisation, mais "moyen de transport".

Des lignes de vie nous traversent, passant d'un événement à un autre, en rhizome.

Survolez avec votre pointeur

  • Instagram
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now